Focus sur D. Tropp

Pour notre second focus, nous avons choisi de mettre en avant le travail de David Tropp.

Connu sous le nom d’artiste D. Tropp est né à Chicago au sein d’une famille à la dérive dont une mère accroc à la drogue. Les problèmes familiaux l’amènent à être adopté à l’âge de 3 ans au sein d’une famille chrétienne dans la ville de Lake Forest dans l’Illinois. En grandissant, sa vie demeure compliquée : difficulté à l’école et  recherche de son identité.

Il réussi malgré tout à garder un équilibre grâce à sa passion pour Dieu et la musique.  C’est lors d’un camp missionnaire au Mexique que David entend pour la première fois une chanson de Lecrae qui sera un tournant dans sa vie. Il demande alors conseil à Dieu dans ses prières et commence à écrire des textes.

Je vois ma musique comme une manière de représenter le Christ, de répandre le message de Dieu et d’encourager les personnes qui m’écoutent. D. Tropp

Au lycée, D. Tropp sort sa première mixtape intitulé « The Come Back » puis en 2013 après avoir écris plusieurs textes pour d’autre artiste il sort 2 EP « From Me To You Vol 1 et From Me To You Vol 2 ».

Fraichement diplômé, il obtient un travail dans une compagnie d’assurance mais il ne s’épanouis pas et décide de quitter son job pour se mettre à plein temps dans la musique. Il emménage à Orlando et sort son premier album « Away From Home » qui se classe 15ème au top Itunes au mois de mai 2014.

Fort du succès de ce premier album, il continue de travailler sans relâche pour sortir son deuxième album « Love You More » au mois de mars 2015.

Cet album lui permet de se faire remarquer et de signer un contrat avec KD55 Entertainment, le label de l’ancien joueur de NBA Keyon Dooling. C’est le deuxième artiste signé sur ce jeune label qui a aussi signé le producteur D-Flow (producteur de l’album « Us » du groupe Social Club).

Pour résumer la musique du MC, je dirais Sweet. Vous savez, D. Tropp c’est le genre de rappeur à la voix mélodieuse qui sais aussi bien chanter que rapper (Non je n’ai pas dit Drake). Il sait aussi très bien choisir ses beats (avec notamment des prods de Swade ou Gordon Beats). Bref, pour vous faire une idée il ne vous reste plus qu’à écouter.

Suivez D. Tropp sur Twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s